octobre 25, 2020

SOCIETE : LE YA-KAMATA DIT NON AUX APPELS A L’INSURRECTION

SOCIETE : LE YA-KAMATA DIT NON AUX APPELS A L’INSURRECTION

C’est le principal message à retenir de l’assemblée extraordinaire du  bureau exécutif du YA-KAMATA, tenue le 20 septembre 2020 dans un hôtel de la place à Douala.Des hommes, femmes, enfants et associations de la communauté musulmanes et sympathisants du YA-KAMATA, sont sortis en grand nombre pour faire entendre leur voix quant à la marche d’insurrection, lancée par certains partis politiques dits de l’opposition prévue le 22 septembre 2020 dans trois principales villes du Cameroun (Douala-Yaoundé et Bafoussam).

Tous, d’une seule voix ont dit tout leur désaccord à cette insurrection populaire qui vise à mettre le Cameroun dans un chao. Motif évoqué, le contexte socio-sécuritaire du Cameroun, les avancées démocratiques, la situation du Nord-Ouest et du Sud-Ouest,  dont tout est parti d’une marche. Ainsi se sont exprimés les membres et sympathisants du Ya-kamata. Aussi ont-ils réitéré leur engagement à accompagner Paul Biya « dans sa sage volonté de faire du Cameroun un pays émergent à l’horizon 2035 »

La pondération, le calme légendaire du chef de l’Etat ont toujours épargné le Cameroun de graves crises, c’est récemment le cas avec la Covid-19, alors qu’on avait prédit l’hécatombe en Afrique, le Cameroun s’en est sorti la tête haute.

Selon El hadj Oumarou, président du Ya-kamata, en s’activant pour l’achèvement des instruments de la décentralisation, dont l’élection des conseillers régionaux est prévue le 06 décembre prochain, le Chef de l’Etat Paul Biya a dévoilé au yeux du monde ses qualités de fin démocrate.

A l’issu de cette assemblée extraordinaire, convoqué par son président El Hadj Oumarou, coordonnateur du BGFT, une motion de soutien a été signée à l’adresse du Chef de L’Etat Paul Biya afin qu’il poursuive son œuvre de développer le Cameroun.

Par : J. Dim Dim

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *