mai 28, 2020

Tensions socio-politiques au Cameroun : la Position de Issa Hayatou

Tensions socio-politiques au Cameroun : la Position de Issa Hayatou

L’ancien Président de la Confédération africaine de football rompt le silence face à la crise que traverse son pays

On ne le voyait presque pas venir. Pourtant, l’ancien patron du Football africain est profondément préoccupé par les tensions socio-politiques qui paralysent plusieurs régions du Cameroun. Et ce n’est que le 14 mai dernier que le Camerounais a levé le voile sur son émotion. À travers une conférence de presse donnée à Douala par la Fondation qui porte son nom, l’on apprend qu’il organise les 8 et 9 juin 2018, un gala sportif et culturel. Comme sa formulation le suggère, l’événement est structuré en double volets. D’abord un match de football doté d’un trophée de la paix. La rencontre est prévue dans la ville balnéaire de Limbé dans le Sud Ouest du Cameroun. Le lieu de la partie qui regroupera « de nombreux sportifs notamment des anciens footballeurs internationaux du Cameroun et certains sportifs d’autres pays africains  » n’est pas choisi au hasard. La ville est en effet située dans l’une des deux régions anglophones du Cameroun en proie aux violences politiques depuis près de deux ans. Pour la Fondation Issa Hayatou, Le match sera l’occasion idéale d’envoyer  » des messages de paix à l’endroit du peuple camerounais, en particulier aux populations du Nord Ouest et Sud Ouest (les deux régions anglophones sous tensions politiques, Ndlr). Outre ces deux régions administratives du pays, celle de l’Extrême -Nord frappée par la secte islamiste Boko Haram est également évoquée dans l’initiative. Dans les zones anglophones comme dans l’Extrême- Nord, la Fondation créée en 2009 appellera ceux « qui règnent comme des Seigneurs de la guerre afin de les sensibiliser à la paix, pour déposer les armes qui tuent leurs propres frères et soeurs « . À Douala le 9 juin, des Artistes camerounais et d’ailleurs « adulés « dans les régions en crise offriront un concert géant de musique « gratuit » à la place du Gouvernement à Bonanjo. Pour la Fondation Issa Hayatou, le gala vise globalement  » à participer à la consolidation de la paix dans le pays  » et surtout dans les régions secouées par des tensions afin que les protagonistes oeuvrent pour un retour à la normale. Ceci passe
nécessairement par le « dialogue à résoudre tout conflit  » et le dépôt des armes par ceux qui les tiennent « illégalement » suggère l’organisation caritative. Annoncée au gala, une délégation de l’organisation mondiale de la Paix (OMPP). Avec siège en Côte D’Ivoire, La Fondation Issa Hayatou oeuvre entre autres au développement et à la Promotion du Football en Afrique

Par: Dop BK

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *