avril 07, 2020

SANTÉ : RIPOSTE CONTRE LE COVID-19 ; LA CEMAC VEUT MOBILISER 2.5 MILLIARDS DE FCFA

SANTÉ : RIPOSTE CONTRE LE COVID-19 ; LA CEMAC VEUT MOBILISER 2.5 MILLIARDS DE FCFA

Une réunion de concertation s’est tenue à Douala, dans un hôtel de place le jeudi 12 mars 2020, en présence du ministre de la Santé publique du Cameroun, Manaouda Malachie, de ses homologues de la sous-région, des experts de la santé, sous l’impulsion de l’Organisation de la Coordination pour la lutte contre les Endémies en Afrique Centrale-OCEAC.

Le Contexte

Le monde entier fait face à une pandémie, dont la propagation se fait à une vitesse considérable et inquiétante. Le 30 janvier 2020 l’Organisation Mondiale pour la Santé-OMS a déclaré « Le Coronavirus-Covid19 une santé publique de portée internationale ».  Aussi avec les 10 cas confirmés atteints du Coronavirus-Covid-19 au Cameroun, afin de ne pas laisser place à la psychose et à une riposte disparate dans la sous-région ; L’OCEAC qui est l’organe technique en charge des questions de santé dans la zone Cemac, a réuni les ministres de la santé et les experts sur la question à Douala afin de mieux organiser une riposte concertée.

L’objectifL’objectif de cette rencontre a porté sur le renforcement de la prévention et la préparation de la riposte à l’épidémie du Coronavirus (COVID-19) en Zone CEMAC. Les ministres de la Santé de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale ont pris conscience de la menace en mutualisant leurs forces, pour mieux organiser la riposte. « Je préside ce jour à Douala, la réunion des Ministres de la Santé des pays membres de la CEMAC, en rapport avec l’harmonisation et le renforcement de la prévention, de la préparation et de la riposte face à l’épidémie du coronavirus dans la zone CEMAC », va laisser entendre le ministre de santé Publique Manaouda Malachie

La rencontre d’échanges et de coordination a démarré ce jour en présence du ministre Gabonais de santé le Dr. Max Limoukou, président du Comité directeur de la coordination de la riposte contre le Covid 19 en zone Cemac et Pr Daniel Ona Ondo, président du Pref Cemac. 

Les perspectives

Lors de cette réunion de concertation de riposte face au virus, plusieurs mesures ont été prises parmi lesquelles :

L’augmentation des postes screening au Cameroun au niveau des aéroports et aux Frontières maritimes et terrestres ; La mise sur pied d’un comité multifonctionnel entre les Etats, pour lutter contre la pandémie ; Il faut que les populations respectent les règles d’hygiènes prescrites et ne pas laisser rependre la psychose ; Promouvoir la communication en temps réel du Covid19 ; Mobiliser les ressources nécessaires pour la riposte contre le Covid 9 ; Sur une durée de 3 mois un montant de 640 millions de fcfa a été retenu, pour la riposte ; La zone Cemac veut mobiliser 2.5 milliards de FCFA pour la riposte ; Le Minsaté du Cameroun a proposé la mise sur pied d’un fond de souveraineté. Dans le cadre de la sous-région les laboratoires doivent communiquer entre eux.

En cas de cas suspect

Si une personne vous parait suspecte, ou vous-même en présentant certains signes ( la fièvre, la toux et les difficultés respiratoires. Ces symptômes peuvent être d’une gravité variable. Des complications de type pneumonie sont également possibles. Des symptômes digestifs et oculaires (conjonctivite) ont également été observés chez certains malades). Il faut appeler le « 1510, et rester chez soi, une équipe viendra vous prendre en charge. La prise en charge est gratuite et ce ne sont pas tous les centres hospitaliers qui sont habilités à accueillir les cas ».

Par : Dim Dim

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *