octobre 18, 2019

NGUON 2018 : LA FETE TRADITIONNELLE DU PEUPLE BAMOUN SE TIENDRA DU 2 AU 9 DECEMBRE 2018 A FOUMBAN

NGUON 2018 : LA FETE TRADITIONNELLE DU PEUPLE BAMOUN SE TIENDRA DU 2 AU 9 DECEMBRE 2018 A FOUMBAN

Le comité d’organisation a dévoilé les différentes articulations de ce grand rendez-vous annuel. C’était hier mercredi au cours d’une conférence de presse donnée à Douala.

 

Du 2 au 9 décembre 2018, la ville de Foumban dans le département du Noun, région de l’Ouest sera parée aux couleurs de la 547e édition du  NGUON, les grandes journées traditionnelles, culturelles et économiques du peuple Bamoun. Comme il est de coutume, plusieurs attractions ludiques vont accompagner ce rendez-vous placé cette année sous le thème ‘’Le Nguon cadre de ressourcement culturel et d’affermissement du vivre ensemble’’.Un thème qui cadre avec les préoccupations socio-politiques et économiques du pays, loin de l’idée d’un repli identitaire contre les autres ethnies du Cameroun s’accorde à dire le Cerden (Cercle de réflexion pour le développement du Noun organisatrice de cet évènement qui se veut emblématique.Au-delà de la traditionnelle foire-exposition qui accompagne toujours l’évènement il y’aura également de nombreuses autres articulations autour de l’héritage culturel de ce peuple. Parmi celles-ci : le défilé des sociétés secrètes, le parcours de l’histoire du peuple Bamoun, avec comme innovations cette année, la journée de la femme Bamoun, le Ngouon by night, la création d’une application mobile entre-autres.

Plus qu’une fête, le Nguon qui se tient tous les deux ans est un moment de plaidoyer ou les fils et les filles du département du Noun émettent des idées et donnent leur avis sur la gestion du royaume par le sultan. C’est aussi un moment pour ce dernier de faire face au tribunal du peuple en répondant aux reproches qui lui sont faits. A l’initiative du Docteur Fadimatou Poumié, présidente du Cerden «le Nguon fait partie de ces évènements culturels qui font la fierté du Cameroun.Au fil du temps, le  Nguon a surtout réussi à se positionner comme un grand moment de célébration traditionnelle et de communion des peuples. Il est devenu un véritable rendez-vous qui a gagné en popularité au point ou à chacune des éditions on dénombre une multitude des curieux  d’origines diverses en quête de découverte ».

Placé sous le parrainage du président de la République, les membres du comité d’organisation du Nguon 2018 invite toutes les populations à se mobiliser davantage pour rehausser cette fête comme ce fut le cas par le passé. Du beau monde attendu qui permettra selon eux, aux uns et aux autres qui vont faire le déplacement de Foumban, la cité des Arts, de vivre et toucher du doigt les réalités de cette plateforme du donner et du recevoir.

Sandrine BABO : AN7

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *