septembre 20, 2019

Mauvais état du tronçon routier Marché Mambanda – lycée bilingue … : Le Creb réduit le calvaire des usagers.

Mauvais état du tronçon routier Marché Mambanda – lycée bilingue … : Le Creb réduit le calvaire des usagers.

  Les automobilistes et motocyclettes qui empruntent la bretelle marché Mambanda - lycée bilingue de ladite localité ,doivent s'attendre à faire face à d'énormes crevasses en série  et bourbiers qui jonchent le long de ce tronçon routier ,rendant la circulation infernale. Même les piétons ne sont pas à l'abri. Pour se frayer un passage ,il faut être ingénieux et habile. A cause d'immenses flaques d'eaux qui  ont avalé la grande partie de la chaussée. A bord des moto - Taxis ,il est quasiment difficile pour les occupants  de se déplacer sans avoir les pieds trempés dans l'eau . Dit -on de ce côté ,plusieurs élèves du lycée bilingue  de Mambanda  sont régulièrement victimes de cette situation arlamante. Nombreux se sont déjà renversés dans ces lacs artificiels sableneux et boueux. Perdant au passage leurs fournitures scolaires. Pour réduire à sa  plus simple expression cette souffrance quotidienne à laquelle sont confrontés les usagers de cet axe routier en terre  battue, les élites de la localité ,réunies au sein du   creb ( cercle de réflexion des élites de Bonaberi ) ont décidé de prendre leur destin en main.

Cette association sous la conduite de son président en exercice , Ibrahim Fakoue s’est fortement mobilisée ce samedi 07 septembre 2019 ,en vue d’ effectuer les travaux d’investissements humains sur ce tronçon routier, ceci après accord obtenu auprès du sous – préfet de Douala 4e ,jean Marc Ekoa Mbarga. Ce travail manuel auquel prenait une dizaine de membre du creb à l’instar de Siméon Ombede ,Élise Ngoh ,M.Nyemb ,Madame Florence Nouadjou… avec à la clé l’accompagnement des jeunes de ce quartier venus prêter main forte ,a consisté essentiellement à remblayer de façon minutieuse deux importantes flaques d’eaux qui rendaient l’accès quasiment impraticables aux usagers. Ces immenses flaques d’eaux et nids d’éléphants ont au finish avalé pour cette journée de travail au moins 05 camions de poussolanes , accompagné du gravier. Le coût total de ces matériaux a été entièrement supporté par le cercle de réflexion des élites de Bonaberi.

   Ce fût un grand ouf de soulagement pour les riverains et autres usagers ,qui n'ont pas loupé l'occasion de saluer à sa juste valeur l'initiative prise par le creb ." je pense que le creb est en train  de redonner  un nouveau visage à cette route... Parce que cette zone était devenue invivable. A une moindre légère pluie ,il faut nager jusqu'aux hanches... Depuis un certain moment ,on  se demande si  Mambanda est abandonné. Nous sollicitons en plus de ces efforts du creb ,l'appui et l'accompagnement  des pouvoirs publics à travers la cud ( communauté urbaine de Douala) lance le chef de bloc19 jean pierre Fotso.  M.Nsangou riverain du coin déclare qu'il est hyper fier de l'action menée par le creb ce samedi matin.

Selon le chef de bloc 19 ,la dégradation de ce tronçon routier est liée à l’absence du drainage des eaux à Mambanda… « Le grand problème ici c’est le drainage des eaux pluviales. Les eaux s’accumulent et montent en hauteur mettant tout le monde en difficulté et inondent par la suite des ménages. Soutien Jean-Pierre Fotso.

D’après le président du creb,le choix de ramblyer ce tronçon en plein cœur de Bonaberi , s’explique par l’implantation dans cette localité de plusieurs établissements scolaires à l’instar du lycée bilingue de Mambanda ,du cetic ainsi que plusieurs autres écoles privées et publiques .il est surtout question de faciliter l’accès aux élèves qui empruntent cet axe au quotidien tout comme les autres maillons de la chaîne éducative. Un autre argument a favorablement pesé pour le choix de
Mambanda. Notamment son caractère populaire ,cosmopolite et populeux. Pour le leader du creb ,ces travaux effectués ce samedi ,rentrent dans le cadre des engagements que l’organisation s’est fixée dès sa création. D’autant plus que l’une des missions phare du creb est rattachée à l’amélioration des conditions de vies des populations .Le creb a été créé pour apporter son soutien aux pouvoirs publics. Il a aussi posé pour mission ,de poser des actes concrets et spontanés .C’est le quartier Bonandale qui bénéficiera les prochaines actions du cercle de réflexion des élites de Bonaberi.

                                          Par : Didier.  kieretu

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *