octobre 18, 2019

Douala – renforcement du dispositif sécuritaire au lycée bilingue de Deido: Le satisfecit du Minesec.

Douala – renforcement du dispositif sécuritaire au lycée bilingue de Deido: Le satisfecit du Minesec.

En visite de travail ce jeudi 12 septembre 2019 au lycée bilingue de Deido  dans l'arrondissement de Douala 1er , le ministre des enseignements secondaires le pr. Nalova Lyonga s'est dit très satisfaite  des mesures de sécurité prises par  l'administration en vue  de tordre le cou à l'insécurité et tout acte de violence ,qui pourrait survenir au sein du campus scolaire.

Au terme d’une fin d’année assez agitée et tumultueuse ,marquée par le décès du jeune Blériot Rosman Tsanou de la classe de seconde , Madame le proviseur ,Mukete petang Ivette en compagnie de ses proches collaborateurs et les parents d’élèves ,a pris une série de mesures sécuritaire visant à assainir l’enceinte de cet établissement scolaire . il s’agit entre autre du changement de l’uniforme scolaire . » Tous les établissements scolaires environnants portaient la même tenue ,ce qui fait donc qu’il y’avait des intrus et il était difficile de les identifier sur le champ… Nous avons décidé avec l’accord des parents d’élèves du lycée bilingue de Deido de changer cette tenue dans le but d’être unique… Précise le proviseur Mukete petang Ivette .

 Ce changement de l'uniforme scolaire a été précédée par une vaste campagne de sensibilisation orientée  à l'endroit de la grande famille éducative du lycée bilingue de Deido. " Lorsque nous remettions les bulletins de notes en fin d'année aux élèves ,nous leur avons produit des prospectus avec le modèle de l'uniforme ,tout en indiquant où la retrouvée ,ainsi que le coût. Nous avons aussi envoyé des messages aux parents par voie médiatique à la radio et à la télé... Renseigne le proviseur.  Les responsables du lycée bilingue de Deido ont choisi comme couleurs de la nouvelle  tenue , le vert et le blanc. Selon Madame le proviseur ,il était tout simplement question d'épouser la couleur du canton Deido. Dont le vert symbolise la paix et le blanc la pureté. 

Autre mesure sécuritaire et pas des moindre ,c’est le recrutement de deux  » gros bras dont la principale mission est de sillonner à tout moment ,dans les coins et recoins du campus scolaire ,afin de dissuader tout fauteur de trouble. Dans le même ordre d’idée ,l’administration du lycée bilingue de de Deido a revue à la hausse le nombre de caméras de surveillance .ces appareils jouant un rôle de détective ,sont installés dans les coins stratégiques du lycée.  » Je peux maintenant à partir de mon bureau ,surveiller mon lycée .ces caméras de surveillance sont installées dans les coins où les enfants peuvent entrer et sortir frauduleusement …À partir de mon téléphone ,même si je suis à la maison ,lorsqu’il y’a un intrus ,je peux facilement le voir avec mon appareil… Martele le proviseur. Par ailleurs le nombre de surveillants de secteurs a été revue à la hausse.Tout comme la barrière du lycée a été solidement renforcée. Les trous qui leur facilitaient la tâche pour des intrusions ont été systématiquement fermés.

 Halte à la flânerie des élèves retardataires.

     Pour cette catégorie d'apprenants ,adeptes aux retards ,les mesures appropriées viennent d'être mises  en exergue en vue de veiller à leur sécurité.  En matinée , précisément à partir de 08h ,tous ceux qui arrivent sont considérés comme retardataires. Désormais ils  ne vont plus rester hors du portail .Un espace a été aménagé au sein du lycée afin de les contenir en attendant la 2e heure ,pour entrer en classe. D'après les explications   du  chef d'établissement scolaire ,un hangar bien couvert  vient  d'être  construit  avec des bancs.Durant  leur séjour dans ce cadre , ils sont entretenus par un staff des conseillers d'orientation  qui leur prodigue des conseils.

   Le canton Deido soutien Madame le proviseur.

  Lors de la séance de travail tenue dans le bureau du proviseur ,sieur Ntone Ntone ,par ailleurs représentant des autorités traditionnelles au sein du conseil d'établissement ,et représentant du chef supérieur Deido a pris la parole  devant l'assistance  afin de dénoncer toutes les manœuvres et complots orchestrés par les détracteurs de Madame la proviseur dans le but de saboter la nouvelle réforme qu'elle venait d'implémenter. Un témoignage  bien reçu par le ministre des enseignements secondaires ,qui  s'est d'ailleurs opposée farouchement ,aux pressions qui voudraient qu'elle limoge le proviseur à la suite du triste événement du 29 Mars 2019. Le canton Deido travaille en synergie avec  Madame  la  proviseur lycée bilingue de Deido pour le bien - être et l'épanouissement des élèves. "C'est l'une des rares proviseurs qui une fois arrivée au lycée bilingue de Deido ,est allée d'abord rendre visite au chef supérieur du canton Deido. " précision faite par l'autorité traditionnelle Ntone Ntone.

Madame la ministre des enseignements secondaires est repartie du lycée bilingue de Deido étant très satisfaite du progrès observé dans le renforcement des mesures de sécurité. Elle a tenue à féliciter personnellement le proviseur pour le respect et l'application à la lettre  des instructions données par la haute hiérarchie au sujet du renforcement de la sécurité au sein du campus scolaire et aussi à l'extérieur. Notamment les commerçants qui occupaient le long de la barrière du lycée bilingue de Deido ont été deguerpis par le sous - préfet de Douala 1er avec l'appui technique de la Mairie de Douala 1er et le soutien des forces de sécurité.  

        Recrutement des nouveaux élèves : priorité aux déplacés internes.

 En prenant la parole devant le ministre des enseignements secondaires ,Madame le proviseur a indiqué que son établissement scolaire compte à ce jour ,près de 530 élèves déplacés interne venus des régions du nord- ouest et du sud - ouest. Elle dit avoir donné la priorité à ces élèves déplacés dans les recrutements ,conformément aux directives du ministre des enseignements secondaires.

                                                  Par : Didier  kieretu

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *