mai 28, 2020

«C’est une page d’avenir que je viens ouvrir»

«C’est une page d’avenir que je viens ouvrir»

En visite de travail et d’amitié hier en Algérie, le Président français, Emmanuel Macron, s’est dit venu pour «ouvrir une page avec la nouvelle génération algérienne», promettant la restitution des crânes des résistants algériens tués dans les années 1850.

[Lire l’article complet dans depechedekabylie ]

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *