septembre 22, 2021

TOURISME ET LOISIRS : IL FAUT REPENSER LE SECTEUR

TOURISME ET LOISIRS : IL FAUT REPENSER LE SECTEUR

La préoccupation à motivé la tenue d’un Atelier de pré-validation du Guide de bnnes pratiques d’hygiène et de qualité de services dans le secteur du Tourisme et des Loisirs.Les travaux qui se sont tenus les 27 et 28 juillet 2021 dans la ville de Limbe,région du Sud-ouest,étaient organisés par le Syndicat Patronal de l’Hôtellerie et du Tourisme (SPIHT).Y prenaient part,les professionnels et autres experts des questions de Tourisme et de Loisirs venus des dix régions du Cameroun.

Au centre des échanges,la présentation et l’élaboration du document sur les bonnes pratiques d’hygiène et de qualité de service en attente de validation.Une idée qui se veut novatrice,née de l’état des lieux peu reluisant de différentes institutions hôtelières du Cameroun,résultat l’enquête de trois mois réalisée par le Dispositif d’Appui à la Compétitivité du Cameroun (DACC). Les participants conscients de l’ampleur de la tâche qui est celle de police l’image du Tourisme et des Loisirs au Cameroun n’ont pas caché leur intérêt à s’y investir.


En effet,le Guide de bonnes pratiques d’hygiène et de qu’ de services dans le secteur du Tourisme et des Loisirs,une fois validé servira de support aux futures actions de renforcement de capacités envisagées conjointement par le SPIHT et le DACC.Autre point inscrit à l’ordre du jour des assises de Limbe,la présentation de l’importance initiative dénommée «mobilisation d’un million de touristes à travers le triangle national pendant et après la Coupe d’Afrique des Nations de Football CAN TotalEnergies 2021» que le Cameroun va accueillir l’année prochaine.Ici,il faut garantir la satisfaction des visiteurs lors de cette grande fête du football continental.
Le SPIHT et le DACC n’entendent pas en rester là.Après l’appropriation du document par les acteurs,une académie régionale du Tourisme est en gestation pour la formation de la ressource humaine du secteur touristique en général.Il sera aussi question de susciter une saine émulation entre les différents établissements afin de labelliser les structures hôtelières du Cameroun.


En rappel,le DACC est un programme financé par l’Union Européenne avec comme maître d’ouvrage,le Ministre de l’Économie,de la Planification et l’Aménagement du Territoire.Son objectif général est de contribuer au renforcement de l’économie camerounaise et à la création d’emplois à travers l’amélioration de la Compétitivité des entreprises camerounaises,en particulier les PME et les TPE,principalement à travers les organisations intermédiaires et professionnelles.L’un des secteurs prioritaire en 2921 est celui du Tourisme selon les exigences du Minerai.

Par : Sandrine BABO

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *