janvier 24, 2021

SÉCURITÉ : VISITE DE COURTOISIE; La CUD REÇOIT LES 24 STAGIAIRES DU BESS7

SÉCURITÉ : VISITE DE COURTOISIE; La CUD REÇOIT LES 24 STAGIAIRES DU BESS7


En lieu et place du maire de la ville de Douala, le Dr Njitchoua a reçu les stagiaires de l’Ecole Internationale des Forces de Sécurité-EIFORCES, le mercredi 9 décembre 2020, à la salle des actes Tokoto, de la dite institution, en présence du Général de Brigade Bitote André Patrice, Directeur de ladite école
.Afin de mieux appréhender, les missions de la mairie de la ville de Douala, en plein processus de décentralisation, les 25 auditeurs et auditrices, fonctionnaires de police et officiers supérieurs de gendarmerie du Cameroun, du Congo, de la Côte d’Ivoire et du Mali, ont effectué une visite de courtoisie à la mairie de la ville. Lors de cette rencontre, il a surtout été question de la présentation des missions de la CUD, et des relations avec les collectivités territoriales décentralisées.
Un stagiaire auditeur, s’interrogeait déjà sur le risque de conflit d’autorité qui pourrait subvenir entre la CUD et les collectivités territoriales décentralisées . Le Secrétaire Général  de la CUD Georges Wangue Liberté, tout serein, rassure et cite la loi  << Le législateur Camerounais a tout prévu, et en cas de conflit le juge administratif sera compétent pour trancher de cette affaire, même s’il est vrai que les hommes que nous sommes, veulent souvent outrepasser  la loi quand cela n’est pas en notre faveur….>>.Les 25 apprenants du Brevet d’Etudes Supérieures de Sécurité du 7eme cycle -BESS7, par la voix de leur Directeur d’école, le Général de Brigade Bitote André Patrice pensent qu’il est nécessaire pour eux de pouvoir situer la ville de Douala sur la carte du Cameroun, au regard de sa position stratégique et de son apport économique dans la sous-région Afrique centrale, dont on sait qu’elle est une ville bouillante et cosmopolite. 
En alignement avec la vision des autorités de la ville de Douala,au rang desquels le Dr Roger Mbassa Ndine le BESS7 est une formation de niveau stratégique dans le domaine de la sécurité et du maintien de la paix

En signe de reconnaissance, et d’immortalisation  de leur passage à la CUD, les stagiaires de la EIFORCES ont remis un présent aux effigies de la leur école, accompagnée d’un tableau, qui montre la volonté des étudiants sortis de cette école  de protéger et de maintenir la paix en Afrique.

Par : Jean Dim Dim

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *