janvier 19, 2020

SANTÉ : L’exemption de paiement des frais direct des PVVIH est désormais une réalité au Cameroun

SANTÉ : L’exemption de paiement des frais direct des PVVIH est désormais une réalité au Cameroun

Un atelier de vulgarisation et de réflexion stratégique sur son applicabilité dans le littoral s’est tenu le vendredi 10 janvier 2020 dans la salle de conférence de la Délégation Régionale de la Santé Publique pour le littoral.

Adoptée depuis le mois d’avril 2019, cette décision est entrée en vigueur , le 1er janvier 2020; la prise en charge gratuite dans les établissements de santé publique des personnes vivant avec le VIH , c’est la principale information qu’il faut retenir aux sorties de la rencontre entre les professionnels de la santé du littoral, des partenaires techniques et financiers.
Une présentation de la situation du VIH dans la région du Littoral a été faite par le Dr Ngo Ntamack victoire qui a rappelé dans un premier temps qu’au Cameroun on a observé une amélioration de la prise en charge du VIH avec 281083 PVVIH ( Personne Vivant avec le VIH) sous ARV( antirétroviraux) en décembre 2018 du fait de la gratuité des antirétroviraux (2007), la stratégie tester et traiter. Par la suite est revenu sur les motivations du Cameroun à rendre gratuit des frais directs liés à la prise en charge des PVVIH. Il s’agit entre autre l’atteinte du 90-90-90 en 2030; la possibilité à tout citoyen de se faire dépister du VIH gratuitement et bénéficier d’un traitement gratuit.

Cette action louable du ministère de la santé qui prend corps donne la possibilité à la femme enceinte de se faire dépister gratuitement.

En revanche, une grande campagne, visant à mener des activités spécifiques de communication basées sur l’information et la sensibilisation en direction de cette cible( professionnels de la santé et les patients), sera faite dans les prochain jour. Cela entre droite avec la volonté du chef de l’État Paul Biya d’offrir une Couverture Santé Universelle

Pour le SG région du Littoral, représentant personnel du Gouverneur Samuel Ivaha Diboua, empêché ;l’action du gouvernement de la république vise à permettre aux plus démunis de bénéficier des soins médicaux, il n’est plus question qu’un patient ne puisse plus s’assumer parce-que n’ayant pas les moyens financiers, ou de se voir terrasser par la maladie faute de moyen.
L’objectif visé après cette rencontre, C’est l’atteinte 90-90-90 d’ici 2030

Par : Dim Dim

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *