février 21, 2020

POLITIQUE : LÉGISLATIVES ET MUNICIPALES 2020; UDC PEAUFINE SA STRATÉGIE

POLITIQUE : LÉGISLATIVES ET MUNICIPALES 2020; UDC PEAUFINE SA STRATÉGIE

C’est le message qui ressort de la conférence de presse organisée par le Vice président National de l’Union Démocratique du Cameroun Sam Baka, le 17 janvier 2020 à Douala dans un restaurant de la place.

Dans ses propos liminaires, le président Sam Mbaka a rappelé que << l’enjeu aujourd’hui est de protéger le vote, afin qu’il ne soit voles, ceci par un mécanisme que l’UDC entend Développer>>.
Pour se faire, des coalitions ont été faites à Douala 1er (UDC-PCRN) et à Douala 2eme ( ANDP-UPC–UDC-PCRN). Celle de Douala 2eme est du point de vue de sa composante historique, et la plus redoutée des listes en compétition départ les candidats coalisés en compétition. Des listes qui selon le vice président s’apparentent à  » l’ouragan qui fait peur ».
La coalition PCRN-UDC n’est pas une surprise quand on sait la proximité et complicité qui règnent entre Cabral Libi et Cyrille Sam Baka, une relation de père et fils.
L’honorable Patricia Hermine Tomaino Ndam Njoya n’a pas manque de remercier ses camarades et alliés, tout en profitant de l’assise pour présenter ses vœux de bonne année à la presse.
Un hommage a été rendu au président de l’AFP Bernard Mouna qui a quitté ce monde.
En ce qui concerne, le vent de boycott qui vient d’une certaine classe de l’opposition à l’instar du MRC, Le directoire de l’UDC est claire et répond << l’UDC a vocation de toujours aller aux élections>>.
La victoire certaine de la coalition UDC-PCRN, viendra avec les candidats PCRN brillants, jeunes, dynamiques, charismatiques, plein d’énergie et créativité à l’instar de Moussima Patrick, ce jeune fonctionnaire , agent du ministère du Commerce en service à la délégation régional pour le littoral.
L’UDC est résolu tourné vers le challenge du 09 février 2020, qui selon ses militants est déterminant, des cartes du partis sont en vente, une remise solennelle a été faite, entre l’Honnorable Patricia Ndam Njoya et Cyrille Sam Baka. Ces cartes coûtent entre 5000fcfa et 1000 000 fcfa.
En attente du code électoral consensuel, l’UDC va aux prochaines élections législatives et municipales, et peut compter sur ses alliés pour remporter des sièges.

Par : Dim Dim

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *