septembre 22, 2021

POLITIQUE :  Démission au sein du MRC Célestin Djamen dit non à l’égoïsme politique.

POLITIQUE : Démission au sein du MRC Célestin Djamen dit non à l’égoïsme politique.


Il l’a fait savoir, à la presse nationale et internationale, au cours d’une conférence de presse tenue à Douala dans un hôtel de la place.L’auteur de la célèbre phrase « Si le bateau coule. Je ne serai pas suicidaire », Célestin Djamen a annoncé sa démission du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, ce 14 décembre 2020

Pour ceux qui doutaient encore de cette rumeur devenue, information, le secrétaire général en charge des droits de l’homme et de liberté au sein du MRC, n’a toujours avalé cette pilule du boycott de son parti politique aux législatives et municipales 2020. Celui pour qui la politique est une  passion, depuis sa tendre enfance, a,  lors des débats télévisés, manifesté son mécontentement vis à vis du directoire du MRC dont il est membre, pour avoir pris cette décision de manière unilatérale, de ne pas participer aux élections. De ce fait, il condamne la politique de la chaise vide, suivant ainsi la posture de Maurice Kamto. Sereinement, l’ex-militant du MRC, déclare : « Je suis un homme politique et j’entends le demeurer ».
Après avoir passer seulement deux ans et demi Célestin Djamen, quitte le MRC malgré le renouvellement de la confiance placée en lui par le président national Maurice Kamto,  trois mois avant, en le confirmant à son poste de secrétaire général du parti en charge des questions des droits de l’homme et des libertés.
En revanche, il dit n’avoir jamais été en rupture idéologique avec le MRC, et s’est enquéri de l’idéologie de ce parti politique, en toute âme et conscience.
Dans une posture, d’éducateur politique, « il est claire que si la vision et les positions d’un parti politique, n’arrangent pas les militants du directoire, il est normal que cela  impact l’avenir de ceux-ci » rappelle-t-il.

Le démissionnaire pense que plusieurs de ses camarades, sont dans la même lancée que lui, mais manque de courage pour s’exprimer clairement, selon les informations qui reviennent, à la lui, car la décision du boycott des législatives et municipales était une décision unilatérale.
Maurice Kamto a laissé 12 jours s’écouler après la date de convocation du corps électoral sans tenir de réunions, nu de communiqués. A la grande surprise des militants, c’est à la clôture des dépôts des listes que les militants du MRC sont informés de la non participation de leur parti politique à cette consultation électorale 2020
 C’est cela qui serait la pomme de discorde entre Célestin Djamen et MRC, très remontés comme ses militants qui en veulent toujours au président du MRC, de n’avoir pensé qu’à lui au détriment de l’avenir politique des militants du MRC
Sous un ton colérique, il fustige l’attitude de certains ex-camarades« Il y’a une racaille aux élans tribalistes, qui  représente à peine  1% mais qui fait trop de bruits ».Et avec la même vaine, condamne le silence coupable du Pr Maurice Kamto« Quand on vient aussi tardivement en politique, il faut avoir l’humilité d’écouter, mais aussi d’avoir la grandeur de reconnaître ses erreurs et de les corriger » poursuit-il.
Célestin Djamen s’étonne de l’attitude hypocrite de ses camarades, membre du directoire qui tenaient les réunions sans qu’il ne soit  convié, alors qu’il est membre de ce directoire.
 PerspectivesEn démissionnant du MRC, Célestin Djamen, aura du grain à moudre, pour son avenir politique, il entend  mettre sur pieds dans les prochains jours, un mouvement, dynamique qui va dénoncer les attitudes de tribalisme, de haine et de dénigrement de la République et ses valeurs. Une dynamique citoyenne respectueuse les des valeurs traditionnelles( ngoun, Ngondo, mpoo, etc…). Il suggère aux traditionalistes de  rester dans le champ traditionnel.Après la démission de Djamen, l’opinion nationale et internationale , s’interroge déjà sur la nécessité d’un tel acte et et comment le MRC entend gérer ses démissions en cascades?du
Par : Jean Dim Dim

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *