septembre 22, 2021

ENVIRONNEMENT : PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT ; L’EXEMPLE QUI VIENT DE ARYDEL.

ENVIRONNEMENT : PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT ; L’EXEMPLE QUI VIENT DE ARYDEL.

Devenue une référence au Cameroun, l’Association des Ressortissants de Yassa pour le développement ( ARYDEL) milite pour un mieux-être dans le village Yassa.

Lutter contre la pollution, l’emprise des trottoirs et de la chaussée sont des combats auxquels se livrent le sieur Robert Ngangue et ses jeunes frères du village Yassa depuis plus de deux ans.
Une mission louable, mais pas facile, au regard des sacrifices consentis et l’esprit de bénévolat de ces jeunes qui doivent braver les intempéries, parfois au prix de leur santé, des menaces venant des commerçants et du mépris des passants.

Pour se faire, la jeunesse de Yassa se mobilise deux fois par semaine pour faire la propreté.
<< Notre combat est de ne pas faire du carrefour Yassa un autre marché Ndokotti>> selon les dire du promoteur de ARYDEL, Robert Ngangue.
Malgré les correspondances adressées aux autorités ( Maire, Sous-préfet, Préfet, Del CUD), qui n’ont connues aucune réponse, cela n’a pas altérées la volonté de ce diplômante de faire du village Yassa une référence en matière de respect de la nature.

Perspectives :
L’ARYDEL entend faire du Carrefour Yassa un espace propre, digeste à l’œil nu dont l’accès par des usagers ne présente aucun risque; Instruire aux responsables des constructions en bordure de route de refaire la peinture de leurs habitations via l’opération <>, planter les arbres tout le long des rues du village Yassa; favoriser l’adressage des rues de concert avec les parties prenantes, afin d’avoir de véritables repères.

Dans l’optique de rendre la jeunesse de Yassa, plus compétitives et entreprenante sur le marché de l’emploi L’ ARYDEL organisera dans les prochains jours une formation en élevage de poissons (pisciculture), à la sortie de cette formation les jeunes apprenants auront droit à un accompagnement financier pour leur insertion dans le milieu de l’emploi
A ce propos, le maire de la ville de Douala le Dr Roger Mbassa Ndine annonce sa contribution à la sortie des apprenants.
Toute chose qui n’a pas laissé indifférent le maire de la Commune d’arrondissement de Douala 3eme, Valentin Epoupa qui a promis un apport de la mairie en temps opportun.

Maîtriser et réduire l’impact des personnes et de l’environnement dans le village Yassa restent des leitmotivs auxquelles le diplômate camerounais à l’ONU, Robert Ngangue tend à relever.
Ce fervant défenseur de la protection l’environnement n’entend pas s’arrêter en si bon chemin.
Un arbre a été planté par le maire Roger Mbassa Ndine, en signe de protection de l’environnement.
Par : Dim Dim

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *