janvier 24, 2021

ÉCONOMIE : Session ordinaire du conseil de la CUD Examen et vote du budget 2021; 7milliards 094millions 072 milles 177 Fcfa alloués aux investissements

ÉCONOMIE : Session ordinaire du conseil de la CUD Examen et vote du budget 2021; 7milliards 094millions 072 milles 177 Fcfa alloués aux investissements

En étude ce 14 décembre 2020, à la salle des fêtes d’Akwa en présence du maire de la ville Dr Roger Mbassa Ndine, du Conseil municipal et du préfet du Wouri Benjamin Mboutou, en sa qualité de garant de la conformité et du respecte des lois  

Un conseil qui se tient, en une période particulière de covid-19, dont l’objet est l’examen et le vote du budget 2021 de la communauté urbaine de Douala. C’est la première session budgétaire de la communauté urbaine de Douala, (depuis les premières élections en février 2020Le budget de la communauté urbaine de Douala, voté ce lundi 14 décembre 2020, met un point d’honneur sur le développement économique et la protection de l’environnement.

Le budget

Selon un document officiel, la ville de Douala table sur un budget équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 56milliards 800millions FCFA. Soit 49milliards 705millions 927milles 823 Fcfa, réservés pour les dépenses de fonctionnement et 7milliards 094millions 072 milles 177 Fcfa sont alloués aux investissements. Le budget 2021 est en hausse par rapport  à celui de 2020. Il était de 46milliards 496millions 470 milles 653Fcfa, soit un taux d’augmentation de 22,8%.

Des mesures ont été prises ; à savoir la restructuration de la mairie de la ville, afin de permettre au personnel de s’imprégner de la vision de la ville de Douala. L’objectif étant l’amélioration en qualité et quantité de la ville, ses hommes et femmes qui travaillent d’arrache-pied pour servir au mieux les populations méritent des encouragements, souligne le président du conseil Dr Roger Mbassa Ndine, qui dans la foulée fustige les articles de presse qui tendent à salir l’image de la CUD

A cet effet, il martèle que « ces actions ne peuvent en aucun cas me dérouter de mes objectifs à faire  de Douala une ville moderne, aux équipements modernes, de grandes capacités et durables ».

Par : Jean Dim Dim

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *