septembre 25, 2020

CORONA VIRUS : DPDC ET LA COLLECTIVITÉS VILLAGEOISE YASSA-BAKOKO DU WOURI MUTUALISENT LES FORCES POUR STOPPER LA PROPAGATION DE LA PANDÉMIE

CORONA VIRUS : DPDC ET LA COLLECTIVITÉS VILLAGEOISE YASSA-BAKOKO DU WOURI MUTUALISENT LES FORCES POUR STOPPER LA PROPAGATION DE LA PANDÉMIE

Image en ligne

Sous l’impulsion de sa majesté Adolph Ngosso du village Yassa dans l’arrondissement de Douala 3ème, il a été organisé du 27 au 29 août 2020 des ateliers de formation pour la fabrication du matériel des mesures barrières contre la Covid-19.

Afin de mieux outiller les jeunes des villages Yassa-Bakoko, à la lutte contre le Corona virus, plus d’une quarantaine d’entre eux a subi une formation durant trois jours, sur la confection des masques de protection, de fabrication du gel hydro alcoolique selon les normes éditées par le gouvernement. Ce ; à travers le concept DPDC Dibamba power et les collectivités villageoises de Yassa-Bakoko disent « Stop au Covid-19 ».

Riche d’enseignements, la première phase de ce programme s’est soldée par la remise des parchemins aux apprenants. Ladite cérémonie de clôture de cette formation s’est tenue, le 29 août 2020 à la salle des fêtes du canton Bakoko, dans l’arrondissement de Douala 3ème ; en présence du maire de Dla3ème Valentin Epoupa ; de sa Majesté le Chef Supérieur du Canton Bakoko Wouri Madiba Songue ; du Sous-préfet Dla3ème Laurent Victor Ayissi Nvogo et de Mme Georgette Hell, Dga de l’entreprise citoyenne Dibamaba Power Development Company- DPDC qui a apporté le financement du projet.

A l’issu de cette formation, les jeunes apprenants ont confection : 6000 masques de protection, soient 4400 en bec de canard et 1600 de types chirurgicaux ; et fabriqués 240 litres de gel hydro alcoolique. A cela s’ajoute 100 sceaux de 30 litres qui seront distribués aux populations, pour entamer la rentrée scolaire 2020-2021 sans covid-19. C’est environ dix (10) millions de Fcfa qui ont été mobilisés pour la réalisation de cette formation.

Ces ateliers de formations ont marqué la fin d’une première étape qui s’est soldée avec la remise des parchemins aux apprenants comme cela a été relevé plus haut ; l’autre étape consistera à la distribution de ce matériel dans les différents villages de Yassa- Bakako, suivant un programme qui sera rendu public.Sa majesté Madiba Songue a salué les efforts consentis par la société citoyenne DPDC, qui dans le cadre d’un partenariat  la liant au village Yassa-Bakoko est venu apporter son appui aux populations de ce village afin de garder les bons réflexes face à cette pandémie. Cela entre en droite ligne avec les objectifs annuels du développement de la santé de Yassa-Bakoko.

Réaction

« Nous sommes une société de distribution d’énergie électrique appartenant au groupe Globeleg une entreprise anglaise. Nous avons une centrale thermique à Yassa, c’est dans ce cadre que nous avons noué un partenariat avec les collectivités locales, pour leur apporter notre appui dans le développement de leur communauté villageoise. Nous avons réalisé beaucoup de choses, notamment l’électrification du village, la réhabilitation des centres ; la réhabilitation et la construction des nouveaux bâtiments à l’école de Yatika. Etaujourd’hui nous avons saisi l’occasion d’accompagner le gouvernement dans sa lutte contre la pandémie moniale le Corona- virus ;      En regardant ce que nous pouvons faire pour conscientiser d’avantage les populations du village Yassa fasse à cette pandémie qui est réelle et à pouvoir s’auto protéger contre la maladie, et comment les aider durant cette crise sanitaire à faire de cette activité une source de revenue. C’est ainsi que nous avons en plus du lavage fréquent des mains, de la distribution des sceaux, les former à la fabrication du gel Hydro-alcoolique et à la confection des masques de protection…surtout en cette veille de rentrée scolaire ». Souligne Georgette HELL, Dga Dibamba Power Development Company.

Image en ligne

Georgette HELL, Dga Dibamba Power Development Company

A PROPOS de Dibamba Power Development Company

La centrale thermique au fuel lourd d’une capacité de production de 88 MW de Dibamba dans le village de Yassa près de Douala, fournit de l’électricité à la société nationale de production, transport et de distribution, ENEO, grâce à un accord d’achat d’électricité sur 20 ans.

Mise en service en 2009, Dibamba Power a été conçue à l’origine pour être une centrale de pointe, mais du fait de la demande croissante en électricité, Dibamba fonctionne plus fréquemment.

Par : Jean Marie Dim

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *