novembre 29, 2021

Cimencam lance la construction de 200 logements sociaux à Pitoa au Nord Cameroun

Cimencam lance la construction de 200 logements sociaux à Pitoa au Nord Cameroun

Le cout du projet est estimé à 3,4 milliards cfa. Situé au nord est de la ville de Garoua dans l’arrondissement de Pitoa sur la route de Gachiga sur une superficie de 10h.


C’est dans la commune de Pitoa, située dans le département de la Bénoué, région Nord, que s’est déroulée le 16 octobre 2021 la cérémonie officielle de lancement de la construction de 200 habitations en matériaux terre-ciment. Ce projet de production de logements très abordables entrant dans sa phase pilote à Pitoa repose sur un accord-cadre signé en 2019 entre Cimencam, Mission de promotion des Matériaux Locales (Mipromalo), Société immobilière du Cameroun (Sic), Mission d’aménagement et d’équipement des et du foncier rural (Maetur) et du Crédit foncier, et matérialisé par la construction d’une maison modèle en 2020 qui a permis une convention de partenariat public-privé entre ces structures. Il s’agit d’un vaste projet au profit de toutes les couches sociales camerounaises, mais plus au profit des plus démunis en offrant à la population camerounaise différents types de logements sociaux à des prix réduits et compétitifs.


L’entreprise Cimencam qui vient de lancer une Usine de production de clinker à Figuil, non loin de Pitoa apparaît ainsi comme un maillon essentiel de la chaine de production de logements. Pour Benoit GALICHET, son Directeur General «Le but est de mettre à contribution le réseau de distribution de Cimencam pour l’acquisition de matériaux de construction à des couts compétitifs. De trouver des solutions technologiques promouvant le matériau terre-ciment pour rendre les performances techniques et environnementales et esthétiques remarquables. Ainsi qu’une réduction des coûts de construction »

Bien plus et à l’occasion, le Ministre de l’habitat et du développement urbain Célestine KETCHA COURTES à rappelé la politique du gouvernement en matière d’Habitat qui veut que « Tout Camerounais soit logé décemment » Mis en musique la circulaire du premier ministre chef du gouvernement qui encourage que les logements soient construits en matériaux locaux. Avec pour corollaire la création des emplois mais aussi réduire les importations.
Il s’agit de 200 logements dont 142 villas dont 9O T4 et 52 T3. 58 logements collectifs (T4, T5, et T6). Un centre de sante, une école maternelle et primaire. Un espace commercial, un poste de sécurité. Un complexe multisport, un château d’eau, un jardin public.

Par : William Meli

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *