septembre 25, 2020

CAD II:   ADOPTION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2019.

CAD II: ADOPTION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2019.

Le cercle municipal de Douala deuxième, a servi de théâtre pour la tenue de la session ordinaire du conseil municipal consacrée à l’examen et l’adoption du compte administratif de l’exercice 2019 jeudi dernier.
C’est à la suite des civilités renouvelés de Me Denise Fampou, chef de l’exécutif communal de Douala 2e à l’endroit de l’autorité administrative , du contrôleur financier de Douala 2, des conseillers municipaux ainsi qu’au nouveau secrétaire général , Mme Penda épouse Mambingo Hortense Adèle , en provenance du troisième arrondissement, que l’on y est parvenu, pour le compte de cette 6e mandature .
Précédé quelques jours plutôt par des travaux en commissions, le compte administratif de l’exercice 2019 sera adopté sous une atmosphère conviviale et chaleureuse. Affichant en recettes ,la somme de 1 733 373 134 FCFA contre 1 647 931 681 fcfa en 2018 et 1 700 577 897 fcfa en 2017. Ainsi, il présente en dépenses la somme de 1 510 220 248 fcfa contre 1 416 358 309 fcfa en 2018 et 1 397 177 251 fcfa en 2017. Soit un excédent des recettes ,sur les dépenses de 223 152 886 fcfa contre 231 573 372 fcfa en 2018 et 303 400 646 fcfa en 2017. Selon l’exécutif communal, l’excédent budgétaire de même que les dépenses sont théoriques à cause de la non prise en écritures comptables en dépenses les retenues opérées à la source lors du reversement des CAC par le FEICOM pour répondre aux engagements alors que ces retenues sont prises en compte en recettes. De ce fait, ces retenues pour l’exercice 2019 se chiffrent à 48 206 542 fcfa De même que les dépenses réelles sont de l’ordre de 1 558 426 790 fcfa soit un excédent réel de 174 946 344 fcfa. On retient donc que par rapport à 2018, on enregistre une progression des recettes pour 2019 de 85 441 453 fcfa en valeur réelle et 5,18 pour cent en valeur relative. La dite hausse aurait pû être consistante ,si certains postes de recettes qui échappent à la commune ,ne tiraient pas celle ci vers le bas . Ce qui constitue l’une des difficultés rencontrées par cette collectivité territoriale décentralisée. Une inquiétude fondée au moment où le processus de décentralisation se veut accélérer. Face à toutes ces autres difficultés liées à la baisse dans le recouvrement de certaines taxes où celles affichant le chiffre zéro comme les droits de mutations d’immeubles qui depuis deux ans sur les 25 millions attendus, la Mairie sollicite l’intervention du préfet à cet effet.
Malgré cet ensemble de difficultés, plusieurs réalisations sont à mettre à l’actif de l’exécutif communal , et rangées dans le cadre des dépenses telles que : le reprofilage des routes , l’entretien et le curage des caniveaux, le raccordage de la la fibre optique au cercle municipal, la réhabilitation des salles de classe, la construction de l’espace de loisirs de Shell New-bell, le réaménagement des bâtiments, la construction de la maison de la jeune fille phase Une, acquisition du matériel d’hygiène et salubrité, l’équipement des services en matériels informatiques ,la dotation de certaines écoles en tables-bancs, le réaménagement du stage David Dagobert Fampou, l’extension de l’espace vert du collège Évangélique de New-bell , la construction de la barrière de l’école publique du camp bertaud. Ajouter aux différentes activités dédiées actions sociales ,en faveur des habitants de Douala 2e , dans les domaines du sport , de la culture, de l’éducation, et autres . Sans omettre de saluer la bravoure et la pro-activité de la commune dans son plan de riposte présenté comme l’un des meilleurs contre la pandémie sévère du Corona virus, avec toutes les énergies et moyens mobilisés pour assainir le 2e arrondissement de la ville , les institutions qui s’y trouvent , les espaces marchands , les surfaces insalubres les établissements scolaires avant la reprise des cours le 1juin . Avec surtout un important appui mis à la disposition des dits établissement constitué des kits de protection pour préserver l’environnement éducatif, pour ne citer que ceux-là.
Il convient de rappeler que le conseil de la commune d’arrondissement de Douala 2e est constitué uniquement et essentiellement d’une seule composante politique . Cette dévolue à la cause du rassemblement démocratique du peuple camerounais.

Par : JORES ÉLIE TCHABAT

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *